Le Secrétaire général Christian Lamouline en visite à Vienne

Du 4 au 7 octobre 2016, Christian Lamouline, Secrétaire général du Service public régional de Bruxelles (SPRB), s’est rendu à Vienne.

Philippe Walkiers, Attaché économique à Vienne, M.Lamouline et M. Philippe Scholtès, Managing Director Unodi.

Avec le staff de M. Hechtner, CED de la Ville de Vienne.

L’Hôtel de Ville de Vienne.

img_1788
M. Lamouline (à gauche) et l’Ambassadeur Huynen (à droite), Représentant permanent auprès de l’OSCE.

 

La capitale autrichienne avait en effet invité M. Lamouline à la réunion annuelle des responsables administratifs des grandes villes d’Europe (chief executives directors ou CED meeting) qui s’est tenue le 6 octobre dans le magnifique hôtel de ville viennois (voir photo). En prélude à cet événement, Brussels International avait préparé un large programme d’activités.

Le mardi 4 octobre, une réception était ainsi organisée à la résidence de l’ambassadeur de Belgique à Vienne, le baron Willem Van de Voorde. Christian Lamouline y a pris la parole devant un parterre d’officiels, d’entrepreneurs et de journalistes locaux. Il a centré son allocution sur la situation sécuritaire à Bruxelles suite aux attentats du 22 mars. Le Secrétaire général a insisté sur le fait que Bruxelles demeure une ville agréable et sûre.

Le 5 octobre, M. Lamouline a commencé la journée par un petit-déjeuner de travail en compagnie de l’ambassadeur Paul Huynen, le Représentant permanent de la Belgique auprès de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Cette réunion a porté sur l’amélioration de l’image de Bruxelles et de la Belgique auprès des 57 membres de cette importante organisation internationale dont le siège est établi à Vienne. Le Secrétaire général du SPRB s’est ensuite rendu au siège des Nations Unies, en particulier pour y rencontrer Philippe Scholtès, le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), ainsi qu’à l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA).

Durant l’après-midi, la délégation bruxelloise a participé à une intéressante rencontre bilatérale avec la Ville de Vienne. Les échanges avec Erich Hechtner, le CED local, et son équipe ont porté, à nouveau, sur la situation sécuritaire à Bruxelles, en particulier l’approche bruxelloise relative au terrorisme. Les politiques budgétaires et d’égalité des sexes (gender mainstreaming) ont également été abordées ainsi que l’accueil d’institutions internationales, l’Art nouveau et le renouvellement de l’Accord de coopération entre la Ville de Vienne et la Région bruxelloise. Des rendez-vous concrets ont été pris pour échanger les expériences des deux capitales en matière de sécurité et d’accueil d’institutions internationales.

Le 6 octobre, la « CED meeting » a rassemblé des délégués de seize villes européennes. Des spécialistes viennois y ont présenté des exposés sur la gouvernance publique, la gestion de la crise des réfugiés, les villes intelligentes (smart cities) et la gestion des connaissances. Christian Lamouline, pour sa part, a profité de son auditoire trié sur le volet pour relancer son message « be welcome – be.brussels » tout en détaillant l’approche belge et bruxelloise en matière de lutte contre le terrorisme ainsi que les conséquences des attentats à Bruxelles.

Cette visite a servi par ailleurs de préparation à la visite que le Ministre-Président Vervoort rendra les 14 et 15 novembre à Vienne, à l’invitation de l’ambassadeur de Belgique en Autriche.