Le cirque, tremplin pour l’inclusion et la citoyenneté

Le Directeur de l'École de cirque de Bruxelles, Vincent Wauters, le Vice-Président de la Région Île-de-France chargé des affaires internationales et européennes, Roberto Romero, le Député régional bruxellois, Jean-Luc Vanraes, et la Déléguée générale de la Représentation du Québec à Bruxelles, Caroline Emond.

La Responsable de politiques, Unité Culture et Dialogue interculturel, DG EAC, Commission européenne, Laura Cassio, le Directeur du Plus Petit Cirque du Monde, Eleftérios Kechagioglou, une artiste du Hip Cirq Europ, Jessy, le Conseiller régional et Président d’Île-de-France Europe, Pierre Kanuty, et la Conseillère culture du Ministre Madrane, Membre du Collège de la Commission communautaire française de Bruxelles, Cécile Vainsel.

11-2013-Partenariats-2.10

11-2013-Partenariats-2.1.1

11-2013-Partenariats-2.1Le 19 septembre, la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), Île-de-France Europe et la Délégation générale du Québec à Bruxelles ont mis à l’honneur le cirque social à l’occasion d’une journée « Cirque, Inclusion et Citoyenneté », organisée en partenariat avec le Plus petit cirque du monde, le Cirque du Soleil et l’École du cirque de Bruxelles, qui accueillait l’événement.

 

11-2013-Partenariats-2.7Le cirque social utilise la pratique des arts du cirque à des finalités d’insertion et d’inclusion sociale et vise les publics en difficulté. Au travers de cette initiative, les acteurs circassiens et leurs partenaires du Réseau Caravan ont présenté le concept de cirque social et les activités menées dans ce cadre à travers l’Europe. L’occasion de montrer les résultats positifs obtenus grâce à des projets cofinancés par l’Union européenne via les programmes Leonardo et Culture et Jeunesse en action.

Une première table ronde a traité de l’émergence de la nouvelle profession d’animateur en cirque social, sur base de la présentation du projet Leonardo, Circus Trans Formation, mené par huit écoles de cirque. Ce projet vise à établir un cadre de référence pour la première formation européenne pour formateurs en cirque social.

Des représentants de la Commission européenne, du Parlement européen et des trois régions partenaires ont expliqué pourquoi et comment ils encouragent ces projets. Ils ont également présenté les soutiens offerts par l’Union européenne, notamment via le programme Erasmus+, la création de nouveaux partenariats entre établissements d’enseignement, entreprises et société civile ou encore la mise en place de nouvelles formations.

 

11-2013-Partenariats-2.9Arts du cirque et hip hop

La seconde table ronde s’est concentrée sur les liens existants entre pratique artistique, inclusion sociale et citoyenneté avec la présentation du projet Hip Cirq Europ’, soutenu par le programme Culture de l’Union européenne et visant à la reconnaissance des cultures émergentes et à l’accompagnement de nouveaux artistes.11-2013-Partenariats-2.8

Mêlant arts du cirque et cultures émergentes telles que le hip-hop, ce projet a permis à de jeunes talents issus de quartiers défavorisés de six États membres d’échanger, afin de créer ensemble un spectacle.

La journée s’est terminée par la répétition générale publique du spectacle Hip Cirq Europ’ en tournée à Bruxelles. Danse, jonglerie, pyramide humaine, magnifique exercice sur une gigantesque roue, incroyable grâce d’une jeune artiste… Un spectacle purement magique à voir absolument!

En savoir plus: un article de la Région Île-de-France sur les journées cirque, inclusion et citoyenneté