Événements
international brussels news
id="caption-attachment-12330" class="wp-caption-text">Rencontre entre Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, et Park Won-soon, Maire de Séoul.

La Belgique et la Région de Bruxelles-Capitale à la rencontre de la Corée du Sud

Du 25 au 28 mars dernier, LLMM le Roi Philippe et la Reine Mathilde ont effectué une Visite d’État en Corée du Sud. Ils étaient accompagnés du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, ainsi que de recteurs d’universités et grandes écoles, de patrons d’entreprises et de journalistes. La Visite d’État s’est déroulée quasi exclusivement à Séoul, fascinante capitale du Pays du Matin calme, peuplée d’une dizaine de millions d’habitants et sise au cœur d’une mégapole de 24 millions de citoyens.

La rivière Cheonggyecheon, remise à ciel ouvert au cœur de la capitale coréenne.

Seoullo 7017, ancien viaduc réaffecté en promenade verdurisée aux abords de la gare centrale de Séoul. © Ossip van Duivenbode

« Paraboles », de l’artiste Younes Baba-Ali, l’une des œuvres de l’exposition « Brussels in SongEun : imaging Cities Beyond Technology 2.0 ».

Ouverture du symposium belgo-coréen « Improving Quality of Life through Smart Cities », consacré à la thématique très actuelle des Smart Cities.

SM le Roi Philippe, Citoyen d’Honneur de la Ville de Séoul.

Grégory Limpens devant l’illustration d’un extrait de roman d’Amélie Nothomb, à la Gwanghwamun Gallery.

Dans les rues de Séoul, le Ministre-Président Rudi Vervoort entouré d’une partie de la délégation bruxelloise.

La Ville de Séoul, partenaire bilatérale de la Région de Bruxelles-Capitale

Le choix de Séoul était une opportunité idéale pour la Région de Bruxelles-Capitale puisque la ville est, depuis juin 2017, partenaire bilatérale de notre Région. Le Ministre-Président Rudi Vervoort et son équipe ont donc pu approfondir les liens récemment noués avec le Seoul Metropolitan Government et son charismatique Maire, Park Won-soon.

Séoul, une capitale avant-gardiste

Séoul est à la pointe dans de nombreux domaines, et notamment en matière d’aménagements urbains. Le Ministre-Président bruxellois a pu y découvrir deux réalisations extraordinaires : la Cheonggyecheon et Seoullo 7017. Ces deux projets audacieux, dans une ville au trafic particulièrement dense et beaucoup plus étendue que Bruxelles, constituent pour notre Région une belle source d’inspiration.

La rivière Cheonggyecheon, autrefois souterraine, a été remise à ciel ouvert sur six kilomètres au cœur de la ville, et ses abords dotés d’aménagements remarquables : rochers, cascades, œuvres d’art, fontaines, ponts, éclairages, etc. Cette réalisation exemplaire a cependant dû surmonter de nombreux obstacles, en particulier le démantèlement d’un viaduc qui était fréquenté quotidiennement par 170.000 véhicules !

Seoullo 7017, autre projet visité par le Ministre-Président bruxellois, consiste en la réaffectation d’un viaduc qui permettait aux voitures de circuler au-dessus des voies de chemin de fer de la gare centrale de Séoul. Aujourd’hui, cette ancienne voie de circulation est devenue une belle promenade verdurisée, émaillée d’équipements pour petits et grands.

Séoul, ancrage des Smart Cities

Autre domaine dans lequel Séoul et la Corée du Sud excellent : les Smart Cities ou « villes intelligentes ». Notre Région en est consciente et est, depuis 2018, membre du réseau WeGO (World Smart Sustainable Cities Organization), créé et présidé par Séoul qui en abrite aussi le siège.

La thématique des Smart Cities était à deux reprises à l’agenda de la Visite d’État.

Le 25 mars en soirée, les membres de la délégation étaient conviés au vernissage d’une magnifique exposition d’art contemporain au SongEun ArtSpace, à Gangnam. Douze artistes ou collectifs – huit bruxellois et quatre coréens – y étaient invités à une réflexion sur les Smarts Cities, thématique qui soulève de nombreuses questions éthiques, juridiques ou techniques. L’exposition, qui se prolonge jusqu’au 4 juin, est une coproduction de la fondation bruxelloise Gluon et du SongEun Artspace. Elle a été financée par la Région de Bruxelles-Capitale, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la SongEun Art and Cultural Foundation.

Le lendemain après-midi, place au symposium « Improving Quality of Life through Smart Cities – Korean-Belgian Symposium », à l’hôtel de ville de Séoul. Ici encore, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale participaient conjointement à l’organisation de l’événement, en partenariat avec le Seoul Metropolitan Government et le réseau WeGO. Après une introduction, en présence de SM le Roi Philippe, le symposium était scindé en deux panels. Le premier traitait de la place et du rôle des citoyens dans le développement des Smart Cities, une question indispensable ; et le second de la manière dont la Smart Mobility peut aider les métropoles en expansion constante à relever le défi majeur de la mobilité. Des experts belges et sud-coréens des pouvoirs publics, du monde académique et du secteur privé y participaient.

SM le Roi Philippe, Citoyen d’Honneur de la Ville de Séoul

Park Won-soon, Maire de Séoul, a profité de la présence de notre Souverain dans son impressionnant hôtel de ville pour nommer SM le Roi Philippe Citoyen d’Honneur de sa Ville, après lui avoir présenté l’étonnant « Interactive Smart City Dashboard ». Ornant les murs de son bureau, ce tableau de bord lui permet d’obtenir, en temps réel, d’innombrables informations relatives à Séoul.

D’autres rendez-vous importants

La Région de Bruxelles-Capitale était également au centre de deux rendez-vous remarquables dans le cadre de cette riche Visite d’État : « Fintech » et « Digital média », organisé avec la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sans oublier une petite, mais très sympathique exposition dans l’une des principales stations de métro de Séoul (Gwanghwamun). Celle-ci mettait en lumière les liens entre citoyens bruxellois et de Séoul : Laurent Pereira, architecte bruxellois installé dans la capitale sud-coréenne et Grégory Limpens, un autre Bruxellois gérant la traduction d’auteurs francophones en coréen, parmi lesquels la romancière bruxelloise Amélie Nothomb, illustrée par la talentueuse artiste Yunmee Kyong.

La délégation belge au séminaire « From Culture to Technologies », à la Digital Media City.

Enfin, la capitale coréenne fut également le théâtre de nombreuses cérémonies et rencontres protocolaires, telles que la rencontre avec le Président de la République Moon Jae-In, le dépôt d’une gerbe au Mémorial de la Guerre de Corée, la visite du Musée du Meuble coréen, ou encore le banquet d’État et le concert offert par la Belgique en retour.