Brussels International participe à la Western China International Fair et à la Beijing Design Week

Du 19 au 24 septembre 2018, Brussels International et HUB.Brussels/BIE ont participé à la 17e édition de la Western China International Fair à Chengdu, au Sichuan. Accueillant plus de 60.000 visiteurs professionnels par an, cette foire constitue la plus importante plateforme de commerce international en Chine occidentale.

Panel d’intervenants lors du séminaire « Now or Never. Future design will be social » au 751 Design Park à Pékin.

Discours d’Eduard Van Kleunen, Premier Secrétaire à l’Ambassade de Belgique à Pékin, ouvrant le séminaire sur le design social lors de la Beijing Design Week.

Le 751 Design Park accueillait le Beijing Design-Forum.

Les chocolats belges de Choclito sur le stand bruxellois à la Western China International Fair de Chengdu.

 

Le stand bruxellois était hébergé au sein du pavillon européen, animé par l’EUPIC (EU Project Innovation Center). Il a connu un beau succès de foule en accueillant la société Choclito, créée par un ancien ingénieur belge de Volvo, installé à Chengdu, et son épouse chinoise.

Le 28 septembre, Brussels International organisait un séminaire consacré au social design dans le cadre de la Beijing Design Week. Le social design se situe à la croisée de disciplines comme le design, l’architecture et l’urbanisme. Il met en avant leur contribution à l’amélioration de la vie des habitants de quartiers et villages (souvent vulnérables). Ce concept intègre, dans la réalisation de grands projets à l’échelle d’un quartier, les approches liées à l’éco-design, à la gestion des eaux, au logement social, aux techniques de construction passives et innovantes, etc.

Deux spécialistes bruxellois du social design ont été invités à ce séminaire par la plateforme Brussels Mode and Design, MAD Brussels. Le premier, Max Borka, exerce depuis 30 ans la profession de journaliste et de critique dans le monde du design. Le second, Pierre Echard, enseigne le social design à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles. Ils ont pu mettre en perspective les pratiques en matière de social design en Chine avec une vingtaine de réalisations dans le monde entier.

La Chine était représentée au séminaire par Stanley Lung du bureau Turenscape (Pékin), Hui Wang de Urbanus Architects et Chen Jun du bureau Stey (Pékin).

Turenscape est réputé en Chine pour son travail dans les domaines de l’épuration des eaux et de la gestion de volumes d’eau. Ses projets utilisent des alternatives naturelles à la construction de digues et de stations d’épuration. Le bureau Urbanus travaille de son côté à la réhabilitation de sites industriels désaffectés. Le bureau Stey, enfin, propose une nouvelle formule d’habitats, permettant à leurs occupants de louer ce logement à des touristes, par exemple le week-end, afin de couvrir la moitié de leur loyer mensuel.

Le séminaire, programmé par le Design-Forum du 751 Design Park, situé dans une ancienne raffinerie de gaz, voisine du quartier artistique 798, a été suivi par un imposant public de professionnels. Brussels International espère proposer davantage encore d’activités en lien avec le design lors de la Beijing Design Week 2019, à l’occasion du 25e anniversaire de notre accord de collaboration avec la Ville de Pékin.