Le Ministre-Président a accompagné la visite royale en Inde

Le Roi et la Reine des Belges ont effectué une visite d’État en Inde, du 5 au 11 novembre 2017. Choix judicieux : les deux pays fêtaient cette année 70 ans de relations diplomatiques. Le Ministre-Président Rudi Vervoort représentait la Région de Bruxelles-Capitale au sein de la délégation officielle.

Banquet d’État au Palais présidentiel. © SPF Affaires étrangères

Sa Majesté le Roi Philippe participant au séminaire « Indo-Belgian Working Session on Sustainable Cities – Making Smart Use of Scarce Resources », à New Delhi, en présence du Ministre-Président Rudi Vervoort.

Rencontre avec des acteurs indiens du secteur du tourisme.

Power luncheon. © SPF Affaires étrangères

Réunion de travail avec le Commissioner de la police de Delhi.

Le Ministre-Président Rudi Vervoort et le CEO de Brussels Airlines, Bernard Gustin, entourant le DJ Lost Frequencies.

Spectacle de danse participatif du Bal Moderne.

Le DJ Lost Frequencies.

Démonstration de cricket au parc de loisirs Oval Maidan (Mumbai). © SPF Affaires étrangères

Cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat de 2008 au Taj Mahal Palace à Mumbai. © SPF Affaires étrangères

Échange de cadeaux entre Thieu Moc Sampath, Ministre de l’Industrie du gouvernement de Tamil Nadu, et Rudi Vervoort, Ministre-Président du gouvernement bruxellois.

Le Ministre-Président Rudi Vervoort en compagnie des chefs Wim Ballieu (Balls & Glory) et Vincent Tibau, ainsi que du Consul général de Belgique à Chennai, Marc Van De Vreken.

24360721128_17fcfdb22d_k
Visite du Taj Mahal à Agra. © SPF Affaires étrangères

 

Pour cette visite d’État en Inde, les Souverains belges étaient également accompagnés du Ministre des Affaires étrangères et du Secrétaire d’État au Commerce extérieur pour le niveau fédéral, des Ministres-Présidents flamand, wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles et d’une impressionnante délégation de chefs d’entreprises et de recteurs d’universités.

 

New Delhi et Agra

Cérémonie du Last Post à l’India Gate. © SPF Affaires étrangères

 

Après une visite incontournable à l’éblouissant Taj Mahal à Agra, le lundi 6 novembre, le lendemain a été essentiellement consacré aux cérémonies et rencontres protocolaires à New Delhi. La délégation belge a été reçue par le Président Ram Nath Kovind, le Vice-Président Muppavarapu Venkaiah Naidu et le Premier Ministre Narendra Modi. Les cérémonies incluaient la sonnerie du Last Post à l’India Gate, une visite au Raj Ghat, le Mémorial du Mahatma Gandhi, et enfin un banquet d’État.

Ce même jour, le Ministre-Président a clôturé le séminaire « Indo-Belgian Working Session on Sustainable Cities – Making Smart Use of Scarce Resources », organisé par Brussels Invest & Export. Cette séance de travail s’est révélée une belle réussite, ponctuée d’interventions de haut niveau. Celle de Caroline Pauwels, Rectrice de la Vrije Universiteit Brussel, fut particulièrement remarquée. La thématique n’aurait pas pu être mieux choisie, la capitale indienne connaissant une des pires pollutions atmosphériques de son histoire (de l’ordre de 30 fois les normes recommandées par l’OMS…) lors de la visite d’État !

Le mercredi matin, place au tourisme. L’Inde, avec sa classe moyenne en forte croissance avide de découvrir le monde, constitue l’un des marchés les plus prometteurs au monde. Une rencontre avec les tours opérateurs indiens s’imposait : le séminaire « Belgium’s most Brilliant », également organisé le lendemain à Mumbai, a rempli cet objectif.

Après le traditionnel « Power luncheon » en présence de la crème des chefs d’entreprises indiens, le Ministre-Président a visité le centre d’appels de la police de Delhi et échangé idées et expériences avec le Chef de la police de la capitale indienne, Amulya Patnaik, et ses adjoints. Jamil Araoud, Directeur général du nouvel organisme Bruxelles Prévention et Sécurité accompagnait Rudi Vervoort à ce rendez-vous très instructif. Suite à la dernière réforme de l’État, la Région de Bruxelles-Capitale a en effet hérité d’importantes compétences en matière de sécurité.

Le 8 novembre, une cérémonie de signatures avait lieu à New Delhi, tout comme le lendemain à Mumbai. Plusieurs entreprises et universités bruxelloises y ont officialisé leurs partenariats avec leurs homologues indiens.

Le volet New Delhi s’est terminé en beauté par le spectacle « Bollylicious », un mapping sur les bâtiments et une réception dans les jardins de la magnifique ambassade de Belgique.

 

Mumbai

BDWM - Bal Moderne IMG_2527
Flash mob du célèbre chorégraphe indien Ashley Lobo.

 

Le jeudi 9, la délégation s’est envolée pour Mumbai, capitale économique de l’Inde, centre diamantaire mondial, grand port international et siège principal de l’industrie du cinéma indien (Bollywood), pour ne citer que quelques atouts de cette incroyable métropole grouillante de vie.

Sur place, nos Souverains et la délégation ministérielle belge ont été reçus par Vidyasagar Rao, le Gouverneur de l’État Maharashtra, dont dépend Mumbai. La rencontre s’est déroulée dans sa magnifique résidence de Malabar Hill.

Le 9 novembre s’est achevé en apothéose par l’événement le plus ambitieux de la visite d’État : « Brussels dances with Mumbai ». Cette soirée musicale et dansante a été initiée et cofinancée par Brussels International, en partenariat avec Tomorrowland, le festival de musique électronique qui attire chaque été des foules du monde entier en Belgique, ainsi qu’avec Brussels Airlines et Brussels Airport. Imaginez le lieu le plus emblématique de Mumbai, la célèbre Gateway of India, face à la mer et au pied du mythique Taj Mahal Palace, le tout à la tombée de la nuit. Ajoutez à ce décor de rêve un flash mob du célèbre chorégraphe indien Ashley Lobo, suivi d’un spectacle de danse participatif typiquement bruxellois appelé Bal Moderne, sur des chorégraphies de deux grands noms de la danse contemporaine belge, Sidi Larbi Cherkaoui et Wim Vandekeybus, d’une performance de Scala, dynamique chorale de jeunes femmes d’Alost, et pour terminer, d’un set du jeune et talentueux DJ bruxellois Lost Frequencies, le tout avec des projections et jeux de lumière sur le monument le plus connu de Mumbai, et vous aurez compris que la soirée fut magique ! Les internautes ne s’y sont pas trompés, le film de l’événement ayant été visionné par plus d’un million de personnes déjà…

 

IMG_2750
Le groupe Scala.

 

L’objectif de « Brussels dances with Mumbai » était de faire la promotion de Bruxelles auprès de la vingtaine de millions d’habitants de Mumbai et de les inciter à prendre le vol direct la reliant à notre capitale pour venir découvrir cette « place to be » de la danse contemporaine et de la musique électronique… et de bien d’autres choses !

Après cette soirée animée, le vendredi 10 novembre ne fut pas moins chargé pour le Ministre-Président Vervoort : démonstration de cricket, cérémonie au Mémorial des attentats de 2008 au Taj Mahal Palace, ouverture du « Belgian-Indian Cleantech Summit : Solutions for Smart cities and Industries » et du séminaire « Digitalization in India », lunch invest et concert de Scala au National Centre for the Performing Arts, suivi d’une splendide réception indo-belge offerte par le Consul général de Belgique, en clôture de la visite d’État.

 

Chennai

DSC_3003
Plus de 400 personnes ont assisté à la soirée culinaire « Chennai tastes Belgium ».

 

Le 11 novembre, le Ministre-Président et sa délégation n’ont pas pris l’avion royal de retour vers Bruxelles, mais bien un vol intérieur pour Chennai, grande ville du Sud-Est de l’Inde. La délégation bruxelloise y a rencontré le Ministre de l’Industrie de l’État du Tamil Nadu, ainsi que les responsables de la Chambre de commerce et d’industrie locale en vue d’un futur partenariat entre Bruxelles et Chennai.

Rudi Vervoort s’est ensuite adressé aux participants du séminaire Smart Cities organisé par l’Attaché économique et commercial de la Région de Bruxelles-Capitale à Chennai, avant de rehausser de sa présence la réception donnée par le Consul général de Belgique à l’occasion de la Fête du Roi, le temps qu’il fallait pour ne pas rater le vol de nuit vers l’Europe.