Mission bruxelloise en Région de Rabat-Salé-Kénitra (RRSK)

Du 06 au 11 mars 2017, une délégation de la Région de Bruxelles-Capitale était au Maroc auprès de nos partenaires de la Région de Rabat-Salé-Kénitra (RRSK) pour une mission au programme bien chargé, articulé autour de trois volets d’actions.

Rencontre avec le Président de la RRSK , Abdessamad Sekkal , en présence de l’Ambassadeur de Belgique au Maroc, Frank Carruet.

Présentation des grandes figures féminines marocaines au Conseil.

Interview d’Anne Claes, par l’Agence MAP, à propos des droits des femmes.

Visite du CLIO.

1
Anne Claes, Directrice de Brussels International, plante un arbre dans le jardin du Lycée Moulay Youssef, en signe de l’amitié entre les deux régions.

 

Centre de tri des déchets

La mission au Maroc a permis de progresser dans la réalisation d’un projet de centre de tri des déchets pour la RRSK. Cet ambitieux projet bénéficie d’un soutien conséquent de Bruxelles Environnement. Il contribuera à améliorer la collecte, le traitement et le recyclage des déchets de notre région partenaire. Il s’agit d’un élément important pour celle-ci, notamment dans la perspective du suivi de la COP22 qui s’est tenue fin 2016 à Marrakech.

 

Inclusion des personnes en situation de handicap

Le programme de la mission incluait par ailleurs des rencontres avec les différents acteurs impliqués dans la thématique de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la RRSK. Le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) depuis plusieurs années auprès d’acteurs institutionnels comme de la société civile a contribué à un véritable changement d’approche sur le terrain, fruit d’un effort international et local commun. Grâce notamment au financement accordé par la RBC au projet pilote des CLIO (Centres locaux d’information et d’orientation), les nouveaux COAPH (Centres d’orientation et d’accueil des personnes en situation de handicap) peuvent à présent être généralisés à l’ensemble de la RRSK.

 

Echanges culturels entre jeunes

Enfin, après l’échange culturel entre jeunes rabattis et bruxellois qui s’est déroulé à Bruxelles en novembre 2016, le tour était venu pour les élèves belges de découvrir le patrimoine culturel de la RRSK. Cet échange annuel est une action plus indispensable que jamais dans un monde où les préjugés et les stéréotypes semblent gagner du terrain et au sein même de nos sociétés. Un arbre symbolisant l’amitié entre les équipes pédagogiques et les jeunes des deux régions a d’ailleurs été planté dans le jardin du Lycée Moulay Youssef.

2
Célébration de la Journée des droits des femmes au Lycée Moulay Youssef à Rabat.