Managing change towards quality services for the public

Les 21 et 22 octobre, le Secrétaire général et le Secrétaire général adjoint du Service public régional de Bruxelles (SPRB), Christian Lamouline et Norbert De Cooman, ont reçu à Bruxelles leurs homologues de 9 autres capitales européennes pour un séminaire dédié à la gestion du changement au bénéfice du service au public.

 

11-2013-Varia-1.2
De gauche à droite MM. Klimantavičius et Petrauskas de Vilnius, M. Moushouttas de Nicosie, M. De Roep de Bruxelles, M. Summanen d’Helsinki, Mmes Menard de Ljubjlana et Pál-Bothaázy de Budapest, MM. Hechtner de Vienne et Gajarský de Bratislava, Mme Sảrảdi de Budapest, M. Leeb de Vienne, Mmes Mertens de Bruxelles et Matyasi de Budapest, M. Bencsik de Budapest, Mme Kuspelo-Freivalde et M. Radzevičs de Riga, Mmes Dunger-Löper de Berlin, Hegler de Ljubjlana et Ratasvuori d’Helsinki.

 

11-2013-Varia-1.1
De gauche à droite, Stéphane De Coster de Brussels Invest & Export, les Secrétaires généraux du Service public régional de Bruxelles, Christian Lamouline et Norbert De Cooman, et les représentants des Relations extérieures, Geert De Roep et Anne Claes. À leur droite, Mmes Hegler et Menart, représentantes de Ljubjlana, M. Radszevičs et Mme Kuspelo-Freivalde, représentants de Riga.

 

Le séminaire Managing change towards quality services for the public a servi de cadre à des échanges instructifs sur les expériences mutuelles de Bruxelles et des 9 capitales participantes (Berlin, Bratislava, Budapest, Helsinki, Ljubljana, Nicosie, Riga, Vienne et Vilnius) en matière de changement.

Après un mot d’accueil du Secrétaire général adjoint et une présentation générale de la Région de Bruxelles-Capitale, ce fut au tour du Secrétaire général de mettre en lumière les nombreux projets novateurs du SPRB. La parole fut alors donnée à un expert en communication dans le contexte du changement: le professeur François Lambotte, de l’Université catholique de Louvain, qui assiste le SPRB dans ses réformes. Les représentants des 9 capitales présentes au séminaire ont ensuite témoigné de l’étendue des approches en gestion du changement.

Des collaborateurs de Bruxelles Économie et Emploi ainsi que de Bruxelles Environnement ont présenté leur manière d’introduire de nouveaux projets et d’accompagner les changements induits par ces projets au sein de leurs administrations respectives. Au terme de la première journée, les différents représentants des villes-capitales ont débattu de la gestion du changement et de l’amélioration du service délivré.

 

Projets bruxellois

La seconde journée du séminaire a permis de présenter différents projets bruxellois, dont Brede scholen, un projet de l’Onderwijscentrum van Brussel, et Fix-my-street, une application de Bruxelles Mobilité développée en collaboration avec le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise. Le séminaire s’est achevé sur la double conclusion de la nécessité, d’une part du changement et de la modernisation afin de relever les nombreux défis qui se posent aux capitales, d’autre part de l’encadrement de ces processus pour aboutir à un meilleur service au citoyen.