Coopération au Développement
Le Président de la Région de Rabat-Salé-Kénitra et le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale signent un arrangement particulier en matière de tourisme et de culture.

Échanges constructifs entre la Région de Bruxelles-Capitale et la Région de Rabat-Salé-Kénitra, au Maroc

Début février 2019, une délégation bruxelloise s’est rendue à Rabat (Maroc), dans le cadre des relations bilatérales entre la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) et la Région de Rabat-Salé-Kénitra (RRSK). Composée d’étudiants et de représentants des institutions bruxelloises, cette mission a permis de renforcer les liens entre les deux régions.

Réflexion sur la solidarité internationale entre étudiants de Bruxelles et de Rabat.

Les étudiants visitent le site archéologique de Volubilis.

L’ensemble des participants à l’échange interculturel à Rabat.

Des étudiants bruxellois rencontrent des lycéens de Rabat

Issus de trois écoles différentes (l’école Victor Horta d’Evere, l’Institut communal technique Frans Fischer de Schaerbeek et l’école Coovi d’Anderlecht), les douze étudiants bruxellois, accompagnés de leurs professeurs, ont partagé durant une semaine la vie des élèves du lycée Moulay Youssef de Rabat et de leurs familles. Organisée conjointement par la RBC et la RRSK, la rencontre a permis aux jeunes de découvrir une autre culture, ses traditions, ses conditions de vie, dans un esprit de tolérance et de respect.

« Ne marche pas devant moi, je ne te suivrai peut-être pas. Ne marche pas derrière moi, je ne te guiderai peut-être pas. Marche juste à côté de moi et sois mon ami ». Cette citation d’Albert Camus pourrait résumer l’esprit de cette semaine riche en visites culturelles et en réflexions sur la solidarité dans le monde, les droits humains, la discrimination et la  migration.

Pour poursuivre cet échange interculturel et solidaire, les étudiants bruxellois accueilleront à leur tour, début avril, leurs binômes de Rabat le temps d’une semaine.

Renforcement de la coopération bilatérale en matière de tourisme, de culture et d’emploi

Le 5 février 2019, les deux régions ont signé un arrangement particulier visant à renforcer leur partenariat dans le domaine du tourisme et de la culture. L’accord, signé par le Président de la RRSK et le Ministre-Président de la RBC, se décline en quatre volets : l’accessibilité et la connectivité des territoires, le marketing et le développement de la digitalisation, la formation qualifiante, et l’entreprenariat touristique.

Enfin, par le biais de l’ANAPEC (l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences du Maroc) et d’Actiris (l’Office régional bruxellois de l’emploi), la RBC et la RRSK ont également signé un mémorandum d’entente en vue de promouvoir l’emploi, autour de trois axes : le développement d’échanges d’expériences et d’expertises, la mise en œuvre d’une « Garantie pour la Jeunesse » et le renforcement des synergies entre les services publics de l’emploi et le tissu économique local.