Mission préparatoire de Brussels International à Chennai

La politique de coopération bruxelloise au développement continue à se renforcer, avec l’Inde comme nouveau pays prioritaire. Brussels International a mené une mission préparatoire à Chennai en vue de la signature d’un accord de partenariat avec la capitale de l’Etat indien du Tamil Nadu.

La délégation bruxelloise en visite à un centre pilote de biométhanisation à Chennai, avec le Secrétaire général du SPRB, Monsieur Lamouline, et en présence du Consul général belge à Chennai, Monsieur Van de Vreken.

Présentation de la nouvelle stratégie Smart City de la Greater Chennai Corporation.

Rencontre entre le Secrétaire général du SPRB, Monsieur Lamouline, et l’équipe UNICEF de Chennai dans leurs locaux. Discussion avec Monsieur Sugatar Roy, responsable de la communication.

Photo de groupe avec l’équipe d’UNICEF Chennai.

Rencontre officielle entre le Service public régional de Bruxelles (SPRB) et les autorités de la Greater Chennai Corporation (GCC). Échange de cadeaux entre le Secrétaire général du SPRB, Monsieur Lamouline, et le Commissionner/Special Officer de la GCC, Monsieur Karthikeyan, en présence notamment du Consul général belge à Chennai, Monsieur Van de Vreken.

 

La mission à Chennai poursuivait un double objectif. D’un côté, consulter les autorités de cette métropole du sud-est de l’Inde (Greater Chennai Corporation) afin de préparer le texte du futur accord et déterminer les besoins et les contributions possibles de chaque partie. De l’autre côté, rencontrer les ONG locales afin de mieux comprendre les réalités complexes d’un pays à la fois en développement mais déjà en position de puissance internationale.

Les réunions avec la Greater Chennai Corporation se sont déroulées dans l’esprit de la nouvelle ordonnance-cadre relative à la coopération bruxelloise au développement. Celle-ci tourne le dos à l’approche traditionnelle d’un donateur du « Nord » qui aurait toutes les solutions et d’un récipiendaire du « Sud » passif. La nouvelle politique, au contraire, prône une relation équilibrée au sein de laquelle les responsabilités sont partagées et où chacun peut apprendre des succès et des échecs de l’autre.

Les réunions avec la société civile locale ont été nombreuses et variées. Le Secrétaire général du Service public régional de Bruxelles, Christian Lamouline, a tenu à visiter personnellement les projets portés par les ONG et les institutions de l’ONU dans la région de Chennai. Des rencontres ont ainsi été organisées avec le National Domestic Workers Movement, la Fondation Damien, Fracarita, les œuvres Little Flowers ou encore l’UNICEF. Brussels International est ainsi allé à la rencontre directe des bénéficiaires de ces projets dans les bidonvilles autour de Chennai, dans une léproserie ou encore dans des entreprises d’économie sociale employant des personnes aveugles ou sourdes.

 

Rencontre de la délégation bruxelloise avec des travailleuses (femmes de ménage) malheureusement exploitées sur leur lieu de travail, soutenues par le National Domestic Workers Movement.