De Molenbeek à New York : MolenGeek, un modèle de bonnes pratiques selon l’ONU

Lors de la 72e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, la Belgique n’a pas seulement fait parler d’elle pour sa candidature comme membre non permanent du Conseil de sécurité. Les projecteurs se sont aussi braqués sur MolenGeek, un incubateur de technologies spécifiquement tourné vers les jeunes et basé à Molenbeek.

L’initiative MolenGeek présentée comme modèle de bonnes pratiques de partenariat public-privé à l’assemblée générale des Nations unies.

L’équipe de MolenGeek avec le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders.

S.M. le Roi en visite à MolenGeek le 30 mai 2017. © BENOIT DOPPAGNE – BELGA.

ONU 1
Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo à New-York, avec l’énergique équipe de MolenGeek après leur présentation aux Nations unies.

 

Outre le Premier Ministre Charles Michel, venu notamment pour défendre la candidature belge à un siège de membre non permanent au conseil de sécurité en 2019-2020, le vice-Premier Ministre Alexander De Croo faisait également partie de l’importante délégation belge présente à New-York, du 18 au 22 septembre. En charge de l’Agenda numérique fédéral belge, le Ministre De Croo a présenté à cette occasion devant les Nations Unies un projet issu de Molebeek comme modèle de bonnes pratiques de partenariat public-privé.

 

MolenGeek ou comment des jeunes font pour s’en sortir !

MolenGeek est un incubateur de technologies molenbeekois spécifiquement tourné vers les jeunes. Ils peuvent y développer leurs compétences en informatique, apprendre le codage et s’essayer à l’entrepreneuriat. « Cela illustre bien comment préparer des jeunes vulnérables à un avenir dans le domaine de l’économie numérique », a souligné le ministre.

ONU 7

 

« Avec MolenGeek, nous montrons un autre visage de Molenbeek au reste du monde », a déclaré Alexander De Croo. « Un Molenbeek qui veut aller de l’avant, des jeunes Molenbeekois motivés et dotés de l’esprit d’entreprise. Mais par-dessus tout, MolenGeek illustre bien comment donner aux jeunes des perspectives positives dans un monde de plus en plus rapide et de plus en plus numérique. C’est une success-story que le monde entier doit connaître. »

Cette association a été fondée il y a deux ans par cinq jeunes entrepreneurs, dont Ibrahim Ouassari, né à Molenbeek, qui a découvert les technologies à l’âge de vingt ans, après avoir quitté l’école sept années plus tôt. Sa carrière lancée, il s’est retrouvé à la tête de quatre entreprises dans le secteur IT. Ibrahim Oussari veut, à présent, donner aux jeunes les opportunités qu’il a reçues.

 

Digital Belgium Skills Fund

Les expériences positives recueillies au travers de MolenGeek ont conduit à la création du Digital Belgium Skills Fund. Doté de 18 millions d’euros, ce fonds finance des projets visant à promouvoir les compétences dans le domaine numérique auprès des groupes de population vulnérables. Un premier tour de financement s’est ouvert en mai 2017 et 41 projets ont été sélectionnés par un jury indépendant soutenu par la Fondation Roi Baudouin.