Berlin a vécu au rythme des Brussels Days

Du 8 au 11 octobre, la Région de Bruxelles-Capitale a célébré le 25e anniversaire de son accord de coopération avec Berlin. Pour l’occasion, une foule d’activités a été organisée dans la capitale allemande, sous la bannière des Brussels Days.

Accueil par l’Ambassadeur belge en Allemagne, Ghislain D'hoop.

Le Ministre-Président Vervoort et la Sénatrice berlinoise Lompscher introduisent la réunion d’experts bruxellois et berlinois sur le logement et le développement urbain.

City tour avec les experts bruxellois sur les défis urbains.

Mise en lumière d’artistes bruxellois.

Présentation du tax shelter aux producteurs allemands pour développer plus de projets audiovisuels entre Bruxelles et Berlin.

Soirée de clôture festive des Brussels Days.

Berlin 1
Inauguration de l’exposition d’art contemporain ‘Gemischte Gefühle’ dans l’ancien aéroport Tempelhof.

 

Le Ministre-Président Rudi Vervoort, la Secrétaire d’État en charge du Commerce extérieur Cécile Jodogne et le Ministre de la Communauté française en charge de la Promotion de Bruxelles Rachid Madrane ont participé à ces Brussels Days. Quelque 75 représentants d’entreprises et d’organisations bruxelloises les accompagnaient, de quoi assurer une promotion tous azimuts de notre Région.

Signé en 1992, l’accord de coopération fut, à l’époque, le premier du genre conclu par la jeune Région bruxelloise, et réciproquement pour le « nouveau Berlin » né de la réunification entre l’Est et l’Ouest. C’est donc dans une ambiance résolument festive que la délégation bruxelloise a été reçue à son arrivée, en soirée, par la direction de l’aéroport Tegel ainsi que par l’Ambassadeur de Belgique à Berlin, Ghislain D’hoop.

La journée du lundi a directement débuté par un petit-déjeuner destiné à vanter l’attractivité de Bruxelles à un parterre d’investisseurs allemands. Le programme s’est poursuivi avec une séance de travail au Département du Logement et du Développement urbain de la Ville de Berlin. Brussels International y avait invité Arlette Verkruyssen et Peter Verhaeghe, respectivement Directrice générale et Directeur de Bruxelles Logement, ainsi que Philippe Piéreuse, Directeur du Développement urbain à Bruxelles Urbanisme et Patrimoine. Tous trois ont pu échanger sur ces différents thèmes avec leurs collègues berlinois. L’intention est d’organiser en 2018, à Bruxelles, une conférence de plus grande envergure pour les deux régions sur ces thèmes cruciaux, en vue de créer un véritable « city to city dialogue ». La réunion a été introduite par le Ministre-Président Rudi Vervoort et la Sénatrice berlinoise Katrin Lompscher, qui ont apporté leur entier soutien à cette initiative.

Une brève promenade le long du projet de rénovation urbaine du Forum Humboldt a servi d’intermède avant d’entamer une conversation bilatérale avec le Maire de Berlin, Michaël Mueller. Celui-ci s’est montré particulièrement positif vis-à-vis de ce « city to city dialogue ». Il s’est également réjoui des initiatives visant à faire entrer en contact la jeunesse des deux villes via des projets dans les domaines de l’art et de l’entreprenariat.

 

Berlin 6
Retrouvailles avec le Maire de Berlin, Michaël Mueller et signature du livre d’or de la ville.

 

Un avant-goût de ces projets centrés sur les jeunes a été donné en avant-soirée durant les séminaires d’Atrium « Taste Brussels » et de MAD Brussels « Creativity – Berlin, A Romance », ainsi que, plus tard, au vernissage de l’exposition d’art contemporain bruxellois « Gemischte Gefühle » dans l’ancien aéroport Tempelhof. Six jeunes artistes bruxellois d’origines diverses s’y sont confrontés à quelques valeurs sûres du monde de l’art belge comme James Ensor et Marcel Broodthaers. L’exposition a connu un grand succès et s’est prolongée jusqu’au 9 novembre. L’an prochain, des artistes berlinois seront invités en retour à exposer leurs œuvres à Bruxelles.

La troisième journée a été consacrée à différents séminaires et ateliers sur les thèmes du tourisme, de la réalité virtuelle, du cinéma et des médias, du tax shelter (dispositif fiscal de soutien à la production d’œuvres pour le cinéma et la télévision) et des coproductions audiovisuelles, à côté d’une visite à la galerie berlinoise Künstlerhaus Bethanien qui accueille en résidence 25 artistes issus du monde entier et expose leurs projets. Les représentants politiques bruxellois ont été particulièrement séduits par cette initiative, en place depuis 42 ans déjà, et s’en inspireront certainement pour les préparatifs de l’ouverture de notre propre projet de musée d’art contemporain, Kanal.

La journée s’est achevée par une grande fête de clôture des Brussels Days, à l’hôtel de ville de Berlin. Les convives ont pu apprécier des spécialités bruxelloises, sur fond de jazz, et assister à une représentation du spectacle Folies bourgeoises. Ces festivités ont rendu l’hôtel de ville méconnaissable pour les Berlinois présents sur place ! Le Ministre-Président Rudi Vervoort et le Maire Michaël Mueller ont témoigné leur admiration réciproque pour leurs villes respectives et appelé de leurs vœux la poursuite de tous les projets déjà lancés.

Le quatrième jour, les représentants politiques et les entreprises du secteur audiovisuel ont encore effectué une visite aux studios Babelsberg, l’Hollywood berlinois, afin d’y envisager des possibilités de collaboration.