Le festival eat! BRUSSELS, une première pour la Ville de Kinshasa

C’est en tant que nouveau partenaire de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) que Kinshasa a participé cette année au festival eat! BRUSSELS. Une contribution remarquée et rehaussée par la présence d’une délégation kinoise.

La délégation de Kinshasa.

Prise de parole du Ministre provincial Ruffin Bayambudila lors de la soirée d’ouverture du festival eat! BRUSSELS.

photo-del-kinshasa-1
Rencontre avec la Secrétaire d’État Bianca Debaets. De gauche à droite, le Conseiller de Bianca Debaets, Stijn De Corte, Alin Teclu de Brussels International, le Conseiller de Ruffin Bayambudila Joseph Dimbisi, le Ministre provincial Ruffin Bayambudila, la Secrétaire d’État Bianca Debaets, l’Assistante du Ministre, Marylin Yema, et Sophie Willaumez de Brussels International.

 

Pour son entrée dans le village international d’eat! BRUSSELS, Kinshasa s’est choisi un ambassadeur de choix en la personne du chef Christian Yumbi, sacré « Star chef » 2014 par un concours télévisé panafricain.

Le Ministre provincial des Mines, Tourisme, Culture et Arts de la Ville-Province de Kinshasa, Ruffin Bayambudila, a saisi cette occasion pour rendre visite à son nouveau partenaire, la RBC.

Le Ministre et les membres de sa délégation ont assisté à la soirée d’ouverture du festival et ont profité de leur séjour à Bruxelles pour rencontrer le Ministre-Président Rudi Vervoort, en charge du Tourisme, le Ministre Guy Vanhengel et la Secrétaire d’État Bianca Debaets, chargés respectivement des Relations extérieures et de la Coopération au développement.

 

161004_rudi_vervoort_del_kinshasa
Le Ministre provincial Ruffin Bayambudila reçu par le Ministre-Président, Rudi Vervoort, et le CEO de VisitBrussels, Patrick Bontinck.

 

Les membres de la délégation ont également rencontré des acteurs-clés bruxellois dans le domaine du tourisme et de la culture, notamment les responsables de VisitBrussels, du KVS (Théâtre royal flamand), du MAD (Mode and Design center). Ces rencontres devraient déboucher sur la promotion touristique et culturelle de Bruxelles et de Kinshasa, deux métropoles multiculturelles. L’actualité nationale et internationale démontre l’importance d’œuvrer à la consolidation de sociétés multiculturelles tolérantes. Gageons que les futurs projets mis en œuvre suite à cette visite y contribueront !