Un élément-clé du plan Juncker de relance économiquese met en place

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, présente son plan de relance économique.

Prévu pour un lancement en septembre prochain, le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), élément-clé du plan Juncker, passe actuellement des étapes stratégiques pour sa mise en place.

 

 

Dès son entrée en fonction, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, annonçait son ambitieux plan de relance, aussitôt rebaptisé « Plan Juncker ». Lors du Conseil européen de décembre, les chefs d’Etat ont confirmé que ce plan s’articulerait autour de trois piliers : mobiliser les finances pour des investissements à travers l’EFSI, investir dans des projets viables offrant une valeur ajoutée pour l’économie européenne (création d’une liste de projets) et créer un environnement propice aux investissements en supprimant les obstacles financiers et règlementaires.

Il est rapidement apparu que le règlement pour l’EFSI, d’un montant pharaonique de € 315 milliards, ne consisterait pas en argent sonnant et trébuchant. Il s’agirait plutôt d’un montage financier orchestré par la Commission et la Banque européenne d’investissement, visant à garantir des projets à risque qui, sans cette aide, ne verraient pas le jour. Ce règlement est actuellement en négociation au Conseil et devrait faire l’objet d’un accord avec le Parlement européen dès le mois de mai pour entrer en vigueur au plus tard en septembre.

 

Plus d’infos : le plan Juncker, le Fonds européen pour les investissements stratégiques