Les Brussels Days de Pékin ont fêté les 20 ans de relations entre les deux capitales

Le Maire de Pékin, Wang Anshun, et le Ministre-Président bruxellois, Rudi Vervoort signent le nouvel Accord de coopération entre la Municipalité de Pékin et la Région de Bruxelles-Capitale.

Christian Lamouline, Secrétaire général du Service public régional de Bruxelles, et Zhao Xinxin, Deputy Director du Beijing Invest Promotion Bureau, viennent de signer le memorandum of understanding entre BIE et Beijing Investment Promotion Bureau.
© Brussels Days Beijing VB-WBT

Alain Hutchinson, Président de VisitBrussels, et Song Yu, Président de la Beijing municipal Commission of Tourism Development, signataires d’un memorandum of understanding en tourisme. © Brussels Days Beijing VB-WBT

Rudi Vervoort et Du Deyin, Président du Comité permanent de l'Assemblée populaire municipale de Pékin. © Brussels Days Beijing VB-WBT

Réception à l’ambassade de Belgique : franche poignée de main entre SEM Michel Malherbe, Ambassadeur de Belgique, et le Ministre-Président, Rudi Vervoort. © Brussels Days Beijing VB-WBT

Séminaire « Invest in Brussels » : Mattias Debroyer, attaché économique et commercial de la Région de Bruxelles-Capitale. © Brussels Days Beijing VB-WBT

Séminaire VisitBrussels.
© Brussels Days Beijing VB-WBT

Wang Anshun recevant un Schtroumpf de cristal. © Brussels Days Beijing VB-WBT

David Zylberberg, conseiller diplomatique du Ministre-Président, essaie des lunettes magiques.

Ouverture de l’exposition « Master Mould & Copy Room ». © Brussels Days Beijing VB-WBT

Ouverture de l’exposition « Master Mould & Copy Room » : le professeur Hans De Wolf interviewé par la télévision publique belge francophone. © Brussels Days Beijing VB-WBT

11-2014-Partenariats-2

 

11-2014-Partenariats-15

Du 20 au 22 octobre, le Ministre-Président Rudi Vervoort a conduit une importante délégation bruxelloise dans le cadre des Brussels Days organisés dans la capitale chinoise pour fêter les 20 ans de l’Accord de coopération entre la Région de Bruxelles-Capitale et la Municipalité de Pékin. Un ambitieux volet économique, des rencontres politiques au plus haut niveau et de passionnants échanges artistiques ont nourri le programme de ces journées.

 

Aux côtés du Ministre-Président, accompagné de membres de son cabinet, la délégation bruxelloise comprenait l’Échevin du Tourisme de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, le Secrétaire général du Service public régional de Bruxelles (SPRB), Christian Lamouline, ainsi que le Directeur de cabinet-adjoint du Ministre des Relations extérieures, Frank Lelon. On y comptait également des représentants des organisateurs des Brussels Days, ces journées de promotion de notre région mises sur pied dans les grandes métropoles internationales : Brussels International, VisitBrussels et Brussels Invest & Export.

 

Ambitieux volet économique

Plusieurs partenaires de VisitBrussels ont fait le déplacement à Pékin, comme l’Atomium, Chez Léon, Mini-Europe, Brussels Expo, Brussels Airport ou encore les hôtels Martin’s et Steigenberger. Ils ont pu rencontrer de nombreux partenaires chinois potentiels lors de séminaires et workshops de tourisme d’affaire (MICE) et de loisir organisés à cet effet.

L’objectif ne s’est pas limité pas à attirer à Bruxelles de plus nombreux touristes chinois, mais aussi davantage d’entreprises pékinoises. A côté du séminaire « Invest in Brussels », des visites et des rencontres se sont déroulées avec des dirigeants de trois géants déjà présents à Bruxelles : le Zhongguancun Science Park, Huawei et le Groupe HNA.

 

11-2014-Partenariats-6
Visite du centre de R&D de Huawei.

 

Il s’agit, respectivement, du plus grand parc scientifique de Chine (5.000 entreprises), d’un des principaux acteurs mondiaux du secteur des équipements et services de télécommunications (150.000 employés – 29 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013) et d’un groupe actif dans le transport aérien, le tourisme et les services, la gestion aéroportuaire, la logistique, l’hôtellerie, la grande distribution et la finance (15,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013). Ce dernier exploite la seule liaison directe entre Bruxelles et la Chine (Pékin) via la compagnie aérienne Hainan Airlines.

Le Ministre-Président a également pu prendre le pouls d’entreprises bruxelloises présentes à Pékin, lors d’un déjeuner à la résidence de l’Ambassadeur, SEM Michel Malherbe. Ce dernier, en partenariat avec Wallonie-Bruxelles International, a également gratifié la délégation d’une très belle réception en présence de nombreux invités pékinois, le tout arrosé de bières artisanales belges, comme il se doit !

 

Rencontres politiques au plus haut niveau

Sur le plan politique, la visite bruxelloise a été le théâtre de rencontres au plus haut niveau, primordiales en Chine où des bonnes relations avec les autorités sont indispensables. Ainsi, la délégation bruxelloise, dès son arrivée, a rendu visite au Président du Comité permanent de l’Assemblée populaire municipale de Pékin, Du Deyin. Le Ministre-Président Vervoort et le Secrétaire général du SPRB l’avaient d’ailleurs reçu à Bruxelles, le 6 juin dernier, en préparation des Brussels Days.

Le lendemain matin, le Maire de Pékin, Wang Anshun, a reçu la délégation alors même que le 4e Plenum du 18e Congrès du Parti communiste se tenait au même moment. Un signe évident de l’importance accordée aux relations entre les deux capitales ! Wang Anshun et Rudi Vervoort ont signé à cette occasion un nouvel Accord de coopération entre la Municipalité de Pékin et la Région de Bruxelles-Capitale.

Notre collaboration couvrira une large variété de domaines, comme l’environnement, le développement urbain, la mobilité, le tourisme, l’attraction des investissements et la promotion des exportations, les statistiques et les échanges culturels et entre universités.

Trois memorandum of understanding (MOU) ont en outre été signés lors de cette cérémonie prestigieuse. Alain Hutchinson, Président de VisitBrussels, en a signé un avec le Président de la Beijing Municipal Commission of Tourism Development, Song Yu. Le Secrétaire général du SPRB en a signé deux, l’un entre Brussels Invest & Export (BIE) et Beijing Invest Promotion Bureau, et l’autre entre BIE et le ZGC Science Park.

 

11-2014-Partenariats-3Passionnants échanges artistiques

Un abondant contenu artistique a offert un rayonnement particulier à ces noces de porcelaine entre Bruxelles et Pékin. L’un des moments forts des Brussels Days a été, à ce titre, l’inauguration de l’exposition d’art contemporain « Master Mould & Copy Room ». Celle-ci prend à bras-le-corps le débat fondamental, entre la Chine et l’Europe, de la propriété intellectuelle et de la copie sous toutes ses formes. Ce dialogue entre artistes chinois, belges et européens avait pour cadre la prestigieuse China Academy of Fine Arts.
Le commissaire de l’exposition, le professeur Hans De Wolf (Vrije Universiteit Brussel), a réussi l’exploit de réunir sous un même toit une vingtaine d’artistes majeurs comme Marcel Broodthaers, Xu Bing, Francis Alÿs, Su Xinping, Joëlle Tuerlinckx, Pangong Kai, sans oublier Marcel Duchamp et une de ses mythiques « Boîte-en-valise ». La pièce centrale de l’exposition n’était rien moins qu’une copie « officielle » de la « Chambre blanche » de Marcel Broodthaers, réalisée pour l’occasion par des artisans chinois… Du grand art ! Cette inauguration fut suivie d’une magnifique réception, agrémentée de plats belges revisités avec originalité.

11-2014-Partenariats-3
Copie de la « Chambre blanche »
de Marcel Broodthaers.

L’art était encore au rendez-vous avec la découverte du célèbre centre d’art Ullens Center for Contemporary Art (UCCA). Fondé en 2007 par le Belge Guy Ullens, l’UCCA est situé dans le fascinant district 798, un ancien site industriel débordant de galeries, d’ateliers d’artistes, de musées, de cafés et de restaurants.

11-2014-Partenariats-5
Musique traditionnelle dans une
maison typique (siheyuan).

Le programme extrêmement chargé de ces Brussels Days ne pouvait toutefois pas faire l’impasse sur une visite de l’impressionnante Cité interdite, patrimoine mondial de l’UNESCO, et sur un repas typique dans une maison carrée traditionnelle (siheyuan).